La première crèche francilienne en Scop ouvre ses portes !

15 février 2013
P

Pantin (93) accueille désormais la première crèche francilienne en Scop, un havre de paix pour des bambins allant de 2 mois et demi à l’entrée en maternelle. Ils seront à terme 45 à gambader dans les 600 m² de l’établissement, profitant de l’attention toute particulière que les gestionnaires ont apporté à leur épanouissement. Ces derniers envisagent de recruter 20% de personnel qualifié supplémentaire (par rapport à ce que la réglementation exige).

Pourquoi en Scop ?

Un projet utile et citoyen

“Associer le personnel à l’entreprise nous paraissait plus sein, c’est un investissement sur le long terme pour le projet. Ils pourront prendre part aux décisions et à la vie de l’entreprise. Par ailleurs, impliqués et motivés, les salariés offriront une meilleure qualité d’accueil aux enfants.” Anne Fall, Co-gérante

En chiffres

  • 45 berceaux, 15 créations d’emplois (à terme)
  • 5 mois de travaux
  • 600 m² et deux jardins

Mode d’emploi

La SCOP Les Petits d’Homme accueille actuellement 23 enfants (15 bébés issus de la commission d’attribution de la ville, 8 de salariés d’entreprises privées ayant retenu une ou plusieurs places). Chaque entreprise peut se porter acquéreur de berceaux, de même que chaque salarié résidant ou travaillant à proximité de la crèche peut demander à son entreprise (pantinoise ou non) de réserver des places.

Des partenaires fortement mobilisés autour du projet

La CAF Seine St Denis a financé presque la moitié des travaux d’aménagement

La Mairie de Pantin a pré-réservé 15 berceaux pour ses habitants.

Le Crédit coopératif, le réseau Entreprendre, Garances, la Confédération Générale des SCOP,

EQUISOL, la Région Île-de- France, la Caisse des dépôts, la Fondation La Mondiale, ont fait partie du tour de table financier.

Le rôle de l’Urscop

Spécialiste de la création d’entreprises coopératives, l’Union régionale des SCOP a accompagné Les Petits d’Homme, et comme pour ces 390 entreprises adhérentes, reste à ses côtés dans toutes les étapes de son développement.

Une crèche en Scop ?

En Île-de-France c’est une première !! La France compte moins d’une dizaine de crèche en gestion coopérative mais cela tend à se développer. Peut être verrons-nous pousser une autre SCOP Les Petits d’Homme dans les années à venir…